banner

Comment la lutte contre les émissions représente un défi pour le rendement

Au cours des dernières décennies, l'Environmental Protection Agency (EPA) a mis en œuvre des règlements sur les émissions des moteurs diesel des véhicules lourds routiers et hors route. Bien que ces normes soient positives et aient permis de réduire les émissions, les systèmes de post-traitement des moteurs (SPTM), désormais obligatoires sur tous les véhicules et équipements neufs, posent des problèmes particuliers en matière de rendement global et de coût total de possession.

Le convertisseur catalytique à oxydation diesel (CCOD) convertit le CO en CO2 en oxydant les hydrocarbures imbrûlés pour augmenter la température de l'échappement, ce qui favorise la fonction des FPD.

Un filtre à particules diesel (FPD) capture jusqu'à 98 % des émissions de particules sous la forme de cendres et de suie. La cendre est un matériau incombustible dérivé d'additifs lubrifiants métalliques.

Dans le dispositif de réduction catalytique sélective (RCS), le fluide d'échappement diesel (FED), en conjonction avec le catalyseur, convertit les NOx en N2 et H2O.

Le compromis du SPTM

La dernière catégorie d'huiles moteur haute tenue a été spécialement conçue pour protéger cette dernière génération de moteurs. Cependant, la technologie des huiles n'a pas suffisamment progressé en matière d'optimisation et de protection des systèmes de post-traitement, notamment en ce qui concerne les filtres à particules diesel (FPD). Par conséquent, les propriétaires de parcs, les directeurs des opérations et les techniciens d’entretien ont été obligés de faire un compromis.

L'inconvénient des FPD
img
Qu'est-ce qui se passe vraiment?

Les FPD jouent un rôle crucial dans le nettoyage des gaz d'échappement des moteurs diesel avant qu'ils soient rejetés par le tuyau d'échappement afin de réduire la masse de particules. Au fur et à mesure que le carburant brûle, le FPD collecte et stocke jusqu'à 98 % de particules incombustibles sous forme de cendres et de suie.

Cycles de régénération d’un FPD

Une fois que suffisamment de suie et de cendres sont accumulées, le moteur amorce un processus où des températures extrêmement élevées enflamment les particules collectées pour régénérer le FPD. Chaque régénération nécessite une consommation supplémentaire de carburant, ce qui diminue l'économie de carburant et entraîne souvent l'arrêt de l’équipement.

Colmatage des FPD par les cendres

La suie brûle pendant une régénération, mais les cendres restent dans le FPD. Les lubrifiants moteur contiennent des additifs métalliques, tels que des antiusures et des détergents, qui contribuent fortement à l'accumulation de cendres dans le FPD. Malgré les cycles de régénération, le FPD sera éventuellement colmaté, entraînant alors des intervalles plus rapprochés entre les entretiens, des temps d'arrêt inutiles ou des remplacements coûteux.

img

Le coût de la norme Tier 4 Final

Les moteurs conformes à la norme Tier 4 Final équipent les véhicules lourds hors route depuis un certain temps déjà. De nombreux parcs utilisent déjà 25 % d’équipement conforme à la norme Tier 4 Final. Et ce nombre ne cesse d'augmenter. Mais il y a eu une résistance à l'adoption de cette technologie en raison des coûts connexes. Apprenez-en davantage sur les coûts que peut vous coûter l'encrassement des FPD par les cendres.

Voir l'incidence sur l’entreprise
  • img
    L'incidence des FPD sur l’économie de carburant

    Apprenez à quel point les contaminants contenus dans l’huile ont un effet négatif sur l’économie de carburant en encrassant les FPD.

    Obtenir le rapport
  • img
    Nettoyage des FPD

    Voyez comment la résistance des FPD est mesurée puis éliminée avec la pression d'air élevée d’un nettoyeur pneumatique.

    Voir la vidéo
  • img
    Inspection des FPD

    Voyez comment le filtre en nid d'abeille collecte et stocke les cendres et la suie pour prévenir les émissions nocives.

    Voir la vidéo
  • image
    Air plus propre et lubrifiants à
    faible encrassement

    Voyez comment la législation historique sur la qualité de l'air a eu une incidence considérable sur la conception des moteurs diesel, entraînant un besoin d'huiles à faible teneur en cendres.

    Lire le blogue
  • image
    Problèmes d’entretien et systèmes de post-traitement

    Comprendre les causes de l'encrassement des FPD par les cendres et pourquoi vous devez entretenir les FPD plus souvent que ce préconisent les FEO.

    Lire le blogue
  • image
    Les FPD colmatés et l’« augmentation de la consommation de carburant »

    Votre moteur brûle-t-il du carburant à un rythme plus rapide? C'est peut-être à cause des cendres accumulées dans le FPD, lesquelles engendrent des contre-pressions et des régénérations forcées.

    Lire le blogue